Parmi ces activités, l’exclusivité, entièrement garantie, d’observer les éléphants de forêt au célèbre Dzanga Bai, ainsi que la seule possibilité au monde d’observer des gorilles de plaine de l’Ouest habitués.

 

De nombreuses autres espèces fascinantes de la forêt tropicale humide, comme le sitatunga et le buffle de forêt, peuvent être observées. Les bongos, la plus grande espèce d’antilope de forêt, sont souvent présents. L’aire protégée est également un paradis pour les ornithologues amateurs.

 

La richesse de ce paysage comprend la forêt tropicale ainsi que la possibilité de découvrir des éléments de la culture des Peuples Autochtones Ba’Aka et Communautés Locales Sangha-Sangha, comme la chasse au filet traditionnelle avec les Ba’Aka et les excursions en canoë sur la magnifique rivière Sangha.

Informations essentielles pour se rendre à Dzanga-Sangha

Préparez-vous pour le plus fascinant voyage de votre vie ! Les informations essentielles se trouvent dans la section « téléchargement ».  Continuez votre lecture pour ne pas perdre de temps pour les questions d’organisation.

Section « téléchargement »
Santé

Concernant les questions de santé les plus récentes, nous vous recommandons de vous protéger par la vaccination. Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour la République centrafricaine. La RCA se trouve dans une zone de malaria résistante à la chloroquine. Prenez des mesures prophylactiques appropriées contre le paludisme et utilisez de l’anti-moustique / des vêtements de protection. Pour obtenir des informations récentes sur la santé, consultez www.redplanet.travel. Pendant la saison des pluies, il est recommandé de se protéger contre les tiques et les moustiques. Il est essentiel de porter des manches longues, des pantalons longs, un chapeau et des chaussures (plutôt que des sandales). Dans les zones rurales et forestières, il est préférable de porter des bottes, avec le pantalon rentré, pour éviter les tiques.

Vous devez obtenir un visa auprès de l'ambassade de la République centrafricaine dans votre pays avant votre voyage. Le visa d'entrée touristique est payant (50 euros à partir de l'été 2019).
Si votre pays n'a pas de représentation de la République centrafricaine, vous pourrez obtenir le visa à votre arrivée à Bangui. Dans ce cas, vous devez détenir un "message porté".
Pays exemptés de visa pour la République centrafricaine :
États-Unis, Israël, Sénégal, Burundi, Cameroun, Côte d'Ivoire, Liberia, Niger, République du Congo, Rwanda, Tchad.
*Demander un message porté
Nous pouvons prendre des dispositions préalables si vous envoyez votre demande à l'avance.
Veuillez nous envoyer par courriel votre horaire de vol et une copie de votre passeport.
Nous obtiendrons le "message porté" pour vous auprès de la police.
Dès réception, nous vous l'enverrons par courrier électronique. Vous n'aurez plus qu'à l'imprimer et vous pourrez vous enregistrer pour la République centrafricaine.
N'oubliez pas de vous munir de 2 photos d'identité et de 50 euros en espèces (les dollars américains ne sont pas acceptés) pour payer le visa à l'arrivée.

Voyage jusqu’aux Aires Protégées de Dzanga Sangha

Air France, Royal Air Maroc, Askay et Kenya Airways ont des vols réguliers vers Bangui, la capitale de la République centrafricaine.

De Bangui, vous pouvez vous rendre en voiture ou en avion à la DSPA.

Nous sommes heureux de vous aider à réserver votre trajet si vous le souhaitez.

 

Voyage en voiture

Sachez que les routes de la République centrafricaine sont en assez mauvais état. Voyager en voiture peut être une aventure ! Si c’est ce que vous recherchez, nous pouvons vous aider à trouver une voiture pour le trajet de Bangui à Bayanga. La distance est d’environ 500 km et cela peut prendre de 12 à 15 heures. Les frais de location de voiture varient entre 125 et 150 euros par jour – le carburant n’est pas inclus. Le carburant nécessaire pour un aller-retour est d’environ 160 litres – 200 litres.

 

Voyage en avion

Si vous souhaitez venir en avion, le temps de vol jusqu’à Bayanga est d’environ 50 minutes. Bayanga dispose d’une piste d’atterrissage avec une très bonne piste en latérite de 1,4 km. Pour y arriver, vous devrez louer un avion à hélices.

 

Cela peut se faire à Bangui avec les compagnies aériennes Lapara ou Via Air. La location d’un avion coûte environ 3 000 euros par trajet (un avion de 8 à 9 places) ou 4 125 euros par trajet (un avion de 14 places). Ce coût peut être partagé avec d’autres touristes arrivant en même temps que vous. Pour cela, merci de nous communiquer vos dates de voyage.

 

Les visiteurs internationaux peuvent également accéder à Dzanga-Sangha par bateau sur la rivière Sangha, depuis les pays limitrophes du Congo, via Ouesso, et du Cameroun, via Libongo.

 

Service à l’aéroport

Vous serez pris en charge à l’aéroport de Bangui par un spécialiste du tourisme qui vous aidera dans vos démarches pour obtenir un visa et ce, jusqu’à votre départ pour Bayanga.

 

Passer une nuit à Bangui

Si vous avez besoin de passer la nuit à Bangui, nous pouvons vous aider à réserver un hôtel.

Section « téléchargement
Contacts des deux compagnies aériennes

 

Lapara Centrafrique
Courriel : compagnielapara@gmail.com
Téléphone : + (236) 72 48 066

 

Via Air

Site web : www.via-air-rca.com
Courriel : operation@via-air-rca.com
Téléphone : + (236) 72 45 15 45